thyssenkrupp a conçu sa technologie MAX de maintenance prédictive des ascenseurs, pourquoi ?

La mobilité urbaine est devenue un enjeu crucial de qualité de vie et de travail, c’est pourquoi thyssenkrupp se positionne en acteur pro-actif de la maintenance des ascenseurs et déploie MAX sa maintenance prédictive.

Pourquoi MAX?

Le rôle clé des ascenseurs dans la mobilité urbaine.

Notre monde urbain parle : 70% des humains vivront en ville en 2050. 12 millions d’ascenseurs sont implémentés sur notre planète.

Ils effectuent 7 milliards de trajets et transportent plus d’un milliard de passagers par jour. Selon une étude menée par des étudiants de l’Université de Columbia, au cours de l’année 2010, les employés de bureau de New York City ont passé plus de 16 ans à attendre des ascenseurs.

Thyssenkrupp a compris l’impact de ce manque de fluidité de circulation : le confort des utilisateurs, dans la vie et au travail, donc sur l’efficience des entreprises. Thyssenkrupp a donc travaillé en partenariat sur ce constat en imaginant une technologie pour délivrer LA solution MAX de maintenance prédictive.

La maintenance réactive est devenue prédictive

Aux débuts de l’ascenseur moderne, les agents intervenaient seulement en réponse à des pannes ou immobilisations. Dans les années 50, les fabricants

d’ascenseurs ont mis en place des services de maintenance préventive. Ceux-ci consistaient à effectuer des contrôles réguliers sur les appareils pour anticiper les dysfonctionnements. Dans les années 90, de nouvelles méthodes inspirées du secteur automobile ont été mises en place pour vérifier, dans des intervalles prédéfinis, le bon fonctionnement des appareils suivant leur volume d’utilisation.

Des services efficaces de télésurveillance et de téléalarme limitent, en outre, au maximum le temps d’immobilisation des ascenseurs en panne en permettant de lancer des interventions de dépannage dans des délais extrêmement courts.

Aujourd’hui, grâce au DATA et à l’intelligence artificielle, thyssenkrupp Ascenseurs a combiné le meilleur des recherches et applications, au meilleur du service : c’est ainsi que thyssenkrupp Ascenseurs lance aujourd’hui la maintenance prédictive avec la technologie MAX.

La maintenance prédictive est l’avenir des performances de la maintenance d’aujourd’hui.

La proactivité de la maintenance atteint, aujourd’hui, un niveau inégalé grâce à la technologie MAX de maintenance prédictive.

Cette innovation utilise l’Internet des objets (IoT) et l’intelligence artificielle pour donner naissance à des ascenseurs connectés qui transmettent leurs données. Les pannes futures sont dorénavant prévisibles grâce à des algorithmes finement calculés. Avec MAX, thyssenkrupp Ascenseurs associe l’efficience de la technologie de pointe et à son expérience opérationnelle des processus de maintenance. Thyssenkrupp anticipe et développe aujourd’hui sa révolution dans la maintenance, prédictive.

MAX, la technologie 3.0 de thyssenkrupp Ascenseurs promet une fiabilité inégalée pour l’utilisateur mais aussi le gestionnaire de bâtiment. L’innovation MAX de thyssenkrupp, une bienveillance au bénéfice de tous les utilisateurs.

Une expérience d’ascenseurs connectés, ça vous tente ?

#TKMAX #serviceclient #servicesconnectes #maintenancepredictive #intelligenceartificielle #iaascenseurs #iaelevator #elevate #ascenseursconnectes #innovation #ascenseursdufutur

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 24.11.2020
  • 0

Le bâtiment, acteur phare de la transition écologique

Actuellement, les bâtiments émettent 20 % des gaz à effet de serre. Le secteur du bâtiment se place donc comme un des principaux acteurs de la transition écologique et énergétique. Pour lui permettre d’évoluer, il faut repenser les méthodes de construction.   Les bâtiments écologiques, la solution face à la pollution atmosphérique   Pour lutter

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.