Les nouveaux modes de transport de la mobilité urbaine

Ils sont maniables et peu encombrants, rapides et ludiques. Les nouveaux modes de transport électriques séduisent de plus en plus de citadins.

Mais ils soulèvent aussi quelques questions. Sont-ils sans danger ? Comment les utiliser correctement ? Les infrastructures sont-elles prêtes à accueillir ces innovations ? Le point sur la question, et quelques conseils.

 

 

Une nouvelle catégorie de véhicules : les EPDM

Les EPDM sont partout dans nos rues ! Mais que sont-ils ? Les Engins de Déplacement Personnel Motorisé regroupent les trottinettes électriques, les gyroroues ou roues électriques, les hoverboards, mais aussi les gyropodes.

Qu’est-ce-que c’est ? Un EPDM est un véhicule répondant à 4 critères principaux :
– Il ne dispose pas de place assise ;
– Il est équipé d’un moteur non thermique ;
– Il dispose d’un nombre de roue(s) non-défini ;
– Sa vitesse par construction est strictement supérieure à 6 km/h et ne dépasse pas 25 km/h.

À noter : tout engin de déplacement personnel motorisé doit désormais être équipé de feux de position avant et arrière, de catadioptres, d’un système de freinage et d’un avertisseur sonore.

Des engins réglementés depuis 2019

Le 25 octobre 2019, le décret n° 2019-1082 du 23 octobre 2019 pour les engins de déplacement personnel motorisés voit le jour.

En effet, la sécurité des EPDM pose de nombreuses questions : stabilité, solidité, adhérence, conflits avec les autres usagers, responsabilité en cas d’accident… Les risques sont réels. De fait, la réglementation s’est adaptée.

Les règles générales :
– Les EDPM sont interdits aux enfants de moins de 12 ans ;
– Ils sont considérés comme un transport individuel : il est interdit de s’y déplacer à plusieurs ;
– Lors de déplacements en EDPM, il est interdit d’utiliser des écouteurs ou un téléphone ;
– Les EDPM font partie des véhicules terrestres à moteur. Ils doivent être assurés ;
– Pour circuler sur la voie publique, l’engin ne doit pas pouvoir dépasser 25 km/h.

L’équipement :
– L’utilisateur doit porter un vêtement ou un équipement (gilet, brassard…) rétro-réfléchissant quand la visibilité est insuffisante ou de nuit, y compris en ville ;
– Il doit être casqué, comme à vélo ;
– Depuis le 1er juillet 2020, les EDPM sont obligatoirement équipés de feux de position avant et arrière, de catadioptres arrière et latéraux, d’un système de freinage et d’un avertisseur sonore.

Respect des règles de circulation :
– Les EDPM ne peuvent pas circuler sur les trottoirs, sauf s’ils sont tenus à la main ;
– En ville, toujours circuler sur la piste ou la bande cyclable. S’il n’y en a pas, sur les voies dont la vitesse est inférieure ou égale à 50 km/h ;
– Hors agglomération, conduite sur piste cyclable ou voie verte ;
– Possibilité de stationner sur le trottoir, en veillant à ne pas gêner les piétons.

Les sanctions pour non-respect du décret n° 2019-1082 du 23 octobre 2019

Toute infraction à la circulation durant la conduite d’un EDPM sera punie par une contravention de seconde classe et sanctionnée d’une amende de 35 €.

Circuler sur le trottoir ou sur un engin débridé est une contravention de quatrième classe et sera sanctionné d’une amende de 135 €.

Enfin, circuler sur un engin dont la vitesse est supérieure à 25 km/h correspond à une contravention de cinquième classe et sera sanctionné d’une amende de 1 500 €.

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 28.01.2021
  • 0

20 inventions qui changeront notre vie avant 2050 !

À la vitesse où le progrès scientifique et technologique progresse, il est certain que nos vies auront drastiquement changé d’ici 30 ans ! De la fusion nucléaire aux plantes éternelles en passant par les nano aliments, voici un avant-goût des innovations qui ont de grandes chances de sortir avant 2050. Ordinateur ADN Les ordinateurs biologiques

Lire la suite

  • 25.01.2021
  • 0

10 innovations de 2020 qui vont changer notre planète

Le magazine américain MIT Technology Review a constitué sa liste des 10 innovations technologiques de 2020 susceptibles de changer notre monde. En 2020, le choix est vaste : la monnaie virtuelle, les médicaments anti-âge ou encore l’avènement de l’ordinateur quantique… L’année 2020 est pleine de surprises. La médecine personnalisée En 2019, Mila Makovec, souffrait d’une

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.