En Chine, la première ville-forêt verra bientôt le jour

Une ville écologique sort de terre en Chine, sous le nom de Liuzhou Forest City. Ce concept à la fois inédit et original a pour objectif de lutter contre la pollution de l’air. Une problématique au centre des attentions en Chine.

Ville-fôret en Chine - Liuzhou Forest City
© STEFANO BOERI ARCHITETTI

En construction depuis 2017

C’est l’architecte italien Stefano Boeri qui signe cette ville-forêt futuriste. Les travaux ont débuté en 2017 et devraient se terminer au cours de l’année 2020. Située dans la région autonome de Guangxi dans le sud-est de la Chine, la ville pourra accueillir 30 000 habitants répartis sur une superficie de 138,5 hectares. Et il y aura absolument tout ce qu’on trouve dans les autres villes : logements, écoles, hôtels, hôpitaux, commerces et entreprises. Avec une particularité donc, celle de voir tous les bâtiments de la ville (et pourquoi pas les ascenseurs ?) recouverts de végétation.

Une ville-forêt pour lutter contre la pollution de l’air

Cette ville verte abritera un million de plantes d’une centaine d’espèces différentes et quelques 40 000 arbres. Chaque année, ils absorberont près de 10 000 tonnes de dioxyde de carbone et 57 tonnes de particules fines. Cette couverture végétale produira environ 900 tonnes d’oxygène par an. Elle améliorera la biodiversité, notamment grâce aux écrans anti-bruit, mais permettra aussi de diminuer la température de l’air et d’améliorer sa qualité. Une préoccupation cruciale dans cette région connue pour être un centre industriel.

Auto-suffisante

Basée sur des énergies renouvelables, Liuzhou Forest City aura l’avantage d’être une ville auto-suffisante. Cela va notamment passer par la géothermie pour la climatisation des bâtiments ainsi que par l’installation de panneaux solaires pour la collecte d’énergie renouvelable. Au plus près de la montagne et de la rivière Liujiang, la ville-foret construite dans le nord sera reliée au centre-ville par le biais d’un train électrique.

Connu pour développer un grand nombre de projets de ce type partout dans le monde, l’architecte Stefano Boeri nous montre qu’il est possible de construire de nouvelles architectures urbaines modernes et adaptées au changement climatique pour l’avenir de notre planète.

 

Et vous, que pensez-vous de ce concept ?

#architecture #villeforêt #city #environnement #climat

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 14.11.2019
  • 0

Sydney, une ville à la fibre écologique

Parce que l’écologie et le réchauffement climatique sont au cœur des préoccupations, un grand nombre de villes se mobilisent. C’est le cas de Sydney ! Zoom sur la ville la plus peuplée d’Australie. Sydney, ville verte Au cours des douze dernières années, les autorités de la ville de Sydney ont planté pas moins de 13 100 arbres

Lire la suite

  • 03.10.2019
  • 0

Aux Pays-Bas, des abris bus végétaux pour préserver les abeilles

La ville d’Utrecht aux Pays-Bas s’engage à sauver ses abeilles avec l’installation de plus de 300 abris bus végétaux. En plus de donner un résultat beau et original, c’est un véritable coup de pouce pour l’environnement. Des abris bus végétaux pour préserver les abeilles Officiellement reconnues comme espèce en voie de disparition par The United

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.