Bientôt le premier village autonome en Californie, développé par une start-up française

C’est le projet de la start-up baptisée Interstellar Lab. À terme, elle projettera des stations autosuffisantes et habitables dans l’Espace.

Village autonome Interstellar Lab
© Interstellar Lab

Un projet développé par des Français

Créée en 2018, cette entreprise se donne pour objectif de développer des villages autonomes pour la Terre, et à terme pour la Lune et Mars. Basée à Station F à Paris ainsi qu’à Los Angeles, Interstellar Lab a présenté le 21 novembre 2019 son projet de village autonome combinant les différentes technologies du spatial afin d’assurer la production et le recyclage de l’eau, de la nourriture et de l’énergie.

Un premier village autonome en Californie 

Avant de viser la planète Mars ou encore la Lune, le projet baptisé EBIOS pour « Experimental Bioregenerative Station » est prévu pour 2021 dans le désert de Mojave en Californie. La station devra être capable de produire sa propre nourriture, son énergie, son eau potable et de tout recycler et réutiliser. Elle devrait accueillir 105 personnes dans 70 000 m². Selon l’Usine Nouvelle, la fondatrice de la start-up Barbara Belvisi a déclaré « Nous allons utiliser des technologies qui sont déjà disponibles. Notamment sur le traitement des eaux avec des filtres à charbon actif ou des systèmes de désinfection par ultraviolet ». Par la suite, on parle déjà de deux autres stations qui devraient voir le jour : une en Floride et une en Europe.

Des stations ouvertes au public

Interstellar Lab a travaillé en étroite collaboration avec la NASA afin de comprendre comment, à l’avenir, nous pourrions habiter dans l’Espace. Pour partager cela avec le grand public, chaque station mettra en place un centre de sciences, ouvert la moitié de l’année. Ainsi, les scientifiques, mais aussi les voyageurs curieux, les familles, pourront réserver leur séjour. « En clair, c’est un centre de vacances, mais avec une dimension scientifique. Les visiteurs pourront passer une semaine chez nous et choisir leur mission : formation d’astronaute, agriculture interplanétaire, etc. », précise la fondatrice.

Et vous, que pensez-vous du projet d’Interstellar Lab ?

 

#villagedufutur #technologie #innovation #Espace #tkEFrance

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 19.01.2021
  • 0

9 inventions qui modifient ou modifieront bientôt la mobilité urbaine

Une initiative privée pour des besoins publics En avril 2017, NUMA et Renault lançaient « CityMakers », un programme d’ « open innovation » dédié à la mobilité urbaine. Auto-partage, covoiturage, voitures électriques ou autonomes… Avec CityMakers, les entreprises du secteur comptent réinventer nos villes et améliorer nos transports. De l’optimisation des infrastructures du véhicule

Lire la suite

  • 07.01.2021
  • 0

Les nouveaux modes de transport de la mobilité urbaine

Ils sont maniables et peu encombrants, rapides et ludiques. Les nouveaux modes de transport électriques séduisent de plus en plus de citadins. Mais ils soulèvent aussi quelques questions. Sont-ils sans danger ? Comment les utiliser correctement ? Les infrastructures sont-elles prêtes à accueillir ces innovations ? Le point sur la question, et quelques conseils.  

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.