Mobilité et accessibilité : la France peine à combler son retard

Avec un taux d’équipement en ascenseurs pour 100 individus qui stagne à 0,76 depuis 30 ans*, contre 1,57 en Italie et 2,15 en Espagne et en Suisse* en 2015, la France fait figure de mauvaise élève en matière d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Accessibilité : la France en retard sur le handicap
Accessibilité : la France en retard sur le handicap

Malgré les nombreuses initiatives des acteurs du secteur, la France ne semble pas parvenir à affronter la réalité d’une population vieillissante et en perte d’autonomie, puisque seul un tiers* de son parc immobilier est pourvu d’ascenseurs. Près de la moitié des Français vivant en habitat collectif n’ont pas accès à l’ascenseur, et la majorité des immeubles construits aujourd’hui n’en intègrent pas.

La problématique ne concerne donc pas que les bâtiments anciens : en privilégiant les constructions basses, et donc sans ascenseur, le développement urbain se fait au détriment d’une accessibilité juste et équitable pour tous.

Avec plus de 100 millions* de trajets par jours effectués en ascenseur, la mobilité verticale est un enjeu politique de société qui dessine le futur de nos villes et de nos conditions de vie.

*Source : Fédération des Ascenseurs.

Laurence Despins

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 29.03.2021
  • 0

MAX dans les nouveaux ascenseurs et escaliers mécaniques : TK Elevator étend sa solution de maintenance prédictive MAX

Les villes à forte croissance et le nombre croissant de gratte-ciels nécessitent de toute urgence des solutions de transport fiables. Les ascenseurs et escaliers mécaniques connectés garantissent un mode de transport urbain plus efficace, plus fiable et plus rapide dans le monde entier. Les clients bénéficient des évolutions constantes que les ascenseurs et escaliers mécaniques

Lire la suite

  • 24.11.2020
  • 0

Le bâtiment, acteur phare de la transition écologique

Actuellement, les bâtiments émettent 20 % des gaz à effet de serre. Le secteur du bâtiment se place donc comme un des principaux acteurs de la transition écologique et énergétique. Pour lui permettre d’évoluer, il faut repenser les méthodes de construction.   Les bâtiments écologiques, la solution face à la pollution atmosphérique   Pour lutter

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.