Une révolution technologique est en marche : MAX de thyssenkrupp avec l’innovation comme ADN. MAX, la maintenance prédictive des ascenseurs de thyssenkrupp

La technologie MAX de maintenance prédictive de thyssenkrupp Ascenseurs s’apprête à révolutionner la maintenance des ascenseurs en prédisant les pannes et programmant des interventions avant l’urgence.

MAX, maintenance prédictive

MAX de thyssenkrupp, une technologie de premier plan : son rôle.

Prévoir les futures pannes d’ascenseurs et réduire de manière drastique les immobilisations inopinées de cabines : tels sont les promesses de MAX, le service de maintenance prédictive des ascenseurs déployé aujourd’hui par thyssenkrupp Ascenseurs.

L’innovation au cœur du système : c’est la promesse de thyssenkrupp Ascenseurs

Thyssenkrupp Ascenseurs a développé cette maintenance prédictive en conjuguant le fruit de l’Internet des objets appliqué aux machines. Utilisée en production industrielle, elle consiste à recueillir, au fil du temps, un maximum de données en provenance du parc des appareils thyssenkrupp, déjà en fonctionnement.

Une maintenance connectée, la révolution 3.0 by thyssenkrupp Ascenseurs

Thyssenkrupp Ascenseurs avec la technologie MAX, à moyen et long terme, anticipera voire supprimera les futures pannes, grâce à des algorithmes calculés d’après les données récoltées. Grâce à MAX, la maintenance corrective qui consiste à réparer ou remplacer une pièce quand la panne survient, sera de moins en moins pratiquée.

Le service de maintenance tendra vers la maintenance préventive qui revient à effectuer régulièrement des contrôles de bon fonctionnement, comme thyssenkrupp Ascenseurs a habitué tous ses clients. La fiabilité et la disponibilité maximales sont les principaux bénéfices des 130.000 appareils déjà équipés.

Thyssenkrupp Ascenseurs analyse ses schémas de pannes modélisés et grâce cette technologie. MAX de thyssenkrupp fait entrer l’ascenseur dans le monde des objets connectés.

MAX est un boîtier connecté qui collecte toutes les données. Il est installé sur chaque ascenseur, qui transmet la DATA à un cloud de stockage. Les milliards de données en provenance d’ascenseurs du monde entier sont ainsi analysées, produisant au fil du temps, des schémas de pannes modélisés par des algorithmes.

Les conditions préalables à des incidents de fonctionnement peuvent être ainsi reconnues et détectées à l’avance, c’est la maintenance prédictive.

Les interventions des techniciens de maintenance sont alors programmées avant la survenue des pannes.

MAX, la technologie 3.0 de thyssenkrupp Ascenseurs promet une fiabilité inégalée pour l’utilisateur mais aussi le gestionnaire de bâtiment. L’innovation MAX de thyssenkrupp, une bienveillance au bénéfice de tous les utilisateurs.

Une expérience d’ascenseurs connectés, ça vous tente ?

#TKMAX #serviceclient #servicesconnectes #maintenancepredictive #intelligenceartificielle #iaascenseurs #iaelevator #elevate #ascenseursconnectes #innovation #ascenseursdufutur

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 12.09.2019
  • 0

thyssenkrupp Ascenseurs, la culture de l’innovation dans l’ADN

Redéfinir le secteur des ascenseurs, repenser la mobilité et transformer les villes en lieux de vie d’exception, tels sont les enjeux de thyssenkrupp Ascenseurs. Pour cela, l’innovation est un sujet au centre de nos préoccupations. L’innovation, un sujet qui façonne le XXIe siècle Dans la société actuelle, l’innovation est au cœur des activités industrielles. Parce

Lire la suite

  • 05.09.2019
  • 0

La tendance de l’Office Branding, vous connaissez ?

Êtes-vous déjà entré dans une entreprise en vous disant que l’atmosphère ressentie était positive, mais surtout que l’univers et les valeurs de la marque étaient visuellement imprégnés dans les locaux ? Si oui, cette entreprise utilise sûrement l’Office Branding ! On vous explique cette tendance tout droit venue des États-Unis. Définition de l’Office Branding L’Office

Lire la suite

  • 27.08.2019
  • 0

Le recrutement par cooptation, comment ça marche ?

Trouver des profils aux compétences pointues et sélectionner des collaborateurs en phase avec la culture d’entreprise, tels sont aujourd’hui les enjeux rencontrés par les sociétés françaises. Pour y arriver, près de 40 % d’entre elles utilisent la cooptation (étude APEC, 2017). On vous explique ce mode de recrutement. La cooptation : le principe ? Le

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.