Un ascenseur sur le toit d’un immeuble avec héliport : c’est possible !

De rares ascenseurs sont spécialement conçus pour atteindre le toit d’un bâtiment, sans construction ou excroissance. Gros plan sur ce type d’appareil pas comme les autres.

Ascenseur sur le toit d’un immeuble avec héliport
Ascenseur sur le toit d’un immeuble avec héliport

Les ascenseurs desservant des toits d’immeubles sont très rares. Il peut s’agir, par exemple, d’appareils destinés aux hôpitaux équipés d’un héliport en toiture. Dans ce cas, les exigences de vol des hélicoptères imposent l’absence d’obstacles dans le cône d’envol, et la gaine de l’ascenseur ne peut se prolonger sur le toit.

Pour atteindre la toiture, l’ascenseur doit s’extraire de la gaine tout en soulevant une trappe. La cabine se retrouve ainsi seule en toiture pendant que l’ensemble de traction demeure en gaine.

Ce dispositif, soumis à des calculs d’ingénierie complexes, demande l’installation d’un mécanisme imposant placé sous la cabine. Il faut donc aussi prévoir une cuvette de 4 à 5 mètres de profondeur en partie basse de la gaine afin que la cabine puisse descendre jusqu’au rez-de-chaussée du bâtiment.

L’ouverture pratiquée dans la dalle du toit est fermée par une trappe résistante au gel et aux intempéries. La cabine est renforcée pour résister à des vents violents, et traitée contre les risques de corrosion. Dans des cas encore plus rares, elle est vitrée. Une installation de luxe réservée aux lieux de prestige.

Ascenseur sur le toit d’un immeuble avec héliport
Ascenseur sur le toit d’un immeuble avec héliport

Laurence Despins

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 26.11.2020
  • 0

Des solutions existent face à la pollution plastique des océans

L’accumulation des déchets plastique dans les océans est telle qu’il existe aujourd’hui un « 7ème continent ». Bien que l’innovation technique nous permette dorénavant de lutter contre ce fléau, tous les scientifiques sont unanimes : la meilleure réponse ne consiste pas à filtrer la mer, mais à changer nos comportements.     La pollution plastique

Lire la suite

  • 11.11.2020
  • 0

Innovation énergie solaire : bientôt, nos fenêtres produiront de l’électricité

Le silicium, utilisé pour fabriquer les cellules photovoltaïques conventionnelles, est opaque. C’est pour cette raison que nous n’avons pas encore de fenêtres photovoltaïques. Mais des physiciens sud-coréens ont eu une idée brillante. Pourquoi ne pas percer des trous dans les cellules photovoltaïques, tout simplement ?     Les nouvelles cellules photovoltaïques « transparentes »  

Lire la suite

  • 16.09.2020
  • 0

Comment la biométrie s’installe-t-elle chez nous ?

  La technologie biométrique est passée de la science-fiction dans notre quotidien. Mais qu’est la biométrie ? Comment s’installe-t-elle chez nous ? Quels en sont les dangers ? Zoom sur une technologie du futur qui pourrait bien devenir aussi banale que les smartphones.   La biométrie, c’est quoi ? Il existe deux définitions de la

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.