L’Île de Nantes, une métamorphose urbaine

L’île de Nantes, marquée à la fin des années 80 par la fermeture définitive de ses chantiers navals, n’en finit pas de se remodeler, transformant la ville en profondeur. Des années 2000 à l’horizon 2030, histoire d’un renouveau urbain.

Envisagé dès les années 90, le réaménagement de l’Île de Nantes se poursuit, transformant radicalement ce territoire sur ses 5 km de long. Bien qu’encore partiellement en friche, la zone urbaine constitue déjà une extension du centre-ville. Les travaux qui s’enchaînent depuis plus de 20 ans ont permis aux Nantais de se réapproprier progressivement certains quartiers oubliés. Les berges de la Loire opposées aux quais du centre historique constituent un lieu de promenade privilégié, qui offre aux habitants une vue exceptionnelle.

Jadis occupée par de nombreuses activités industrielles liées à la construction navale, l’île abrite aujourd’hui 18 000 habitants. La phase 2, qui a débuté en 2010, prévoit de nouveaux aménagements jusqu’à l’horizon 2030. Il reste, en effet, 1 million de mètres carrés constructibles

Palais de Justice de Nantes

Du Palais de Justice aux Machines de l’île

Premier grand édifice à être sorti de terre, le nouveau Palais de Justice dessiné par l’architecte Jean Nouvel, a signé, en 2000, le véritable début de cette métamorphose urbaine. Dans les années 90 la culture s’était déjà emparée à sa manière de ce territoire en friche en investissant certains lieux désertés pour y organiser, six années consécutives, le festival des Allumées.

Dans les années 2000, le retraitement des paysages et des espaces publics forge le nouveau visage de l’île de Nantes en l’ouvrant sur la Loire. Les premiers chantiers revalorisent les berges et les quais. De nouveaux ponts et passerelles sont construits. Le boulevard De Gaulle, voie d’accès à la ville par le sud, est réaménagé pour que l’automobile cohabite avec des modes de circulation doux (piétons, cyclistes). Parallèlement, le site emblématique des anciens chantiers navals est transformé en parc urbain dans lequel subsistent des traces de son passé industriel : cales de lancement, nefs… Le Hangar à bananes et le quai des Antilles sont réhabilités en espaces de loisirs et de culture. Les visiteurs se pressent pour découvrir les Machines de l’Île, dont l’incontournable Éléphant devient le symbole du renouveau de la ville. En complément, de nouveaux programmes immobiliers voient le jour. L’École d’architecture et le siège régional du quotidien Ouest France s’installent dans l’île.

CHU et éco-quartier

Aujourd’hui, le prochain grand chantier concerne la construction du nouveau Centre hospitalier et universitaire (CHU), dont l’ouverture est prévue en 2026. Un grand parc paysagé de 12,5 hectares est aussi en projet en bordure de Loire pour accueillir des activités sportives et culturelles. Il préservera les traces du patrimoine industriel : rails, pavés, bittes d’amarrage…

L’île abrite également l’éco-quartier de la Prairie-aux-Ducs, qui sera entièrement finalisé en 2023 et qui abritera notamment l’ensemble Îlink, conçu dans une démarche participative. Programmé pour l’automne 2018, ce projet immobilier rassemble quatre bâtiments de logements, d’activités, de commerces et de bureaux. L’ensemble comportera une conciergerie de quartier, un espace de coworking, un espace créatif et culturel, des potagers et espaces verts partagés, un gîte urbain et un parking mutualisé. Le lieu vit déjà, avant même sa sortie de terre, grâce aux initiatives de l’association Îlink, qui a mis en place la Conciergerie dans un lieu provisoire, à deux pas du chantier, en attendant la livraison définitive des bâtiments. Un projet collectif qui témoigne du profond renouvellement de la cité nantaise.

Laurence Despins

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 06.02.2020
  • 0

Lille, Capitale Mondiale du Design pour l’année 2020

2020 marquera une année riche en projets et événements pour la ville de Lille. En effet, elle est la première métropole française à devenir Capitale Mondiale du Design. Que signifie « Capitale Mondiale du Design » ? Après Turin, Séoul, Helsinki, le Cap, Taipei et Mexico, c’est au tour de la Métropole Européenne de Lille de devenir la

Lire la suite

  • 09.01.2020
  • 0

Rennes déploie son propre réseau IoT

La ville de Rennes équipe toutes ses communes voisines d’un réseau IoT indépendant, pour limiter les coûts de déploiement de sa « ville intelligente ». Qu’est-ce que le réseau IoT ? Le réseau IoT permet de connecter un très grand nombre d’équipements publics dans le but de collecter des données et ainsi optimiser les process du

Lire la suite

  • 17.12.2019
  • 0

Nantes, nouvelle capitale européenne de l’innovation

Fin septembre, la ville de Nantes a été sacrée capitale européenne de l’innovation. Elle faisait partie des six finalistes en lice pour décrocher ce prix décerné par la Commission européenne. Un titre mis en jeu depuis 2014 Au total, ce n’est pas moins de vingt-sept villes de seize pays qui ont candidaté pour tenter de

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.