La ville de Saint-Ouen se transforme sous l’effet du Grand Paris

En Seine-Saint-Denis, le Grand Paris accentue la mutation de Saint-Ouen, ville populaire au passé industriel devenue l’une des plus attractives, aux portes de la capitale.

Gentrification à Saint-Ouen

La commune de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, pourrait bien suivre la voie tracée il y a plus de trente ans par la ville de Levallois-Perret.

À l’image de cette ancienne cité ouvrière devenue une ville bourgeoise, la voisine de Clichy et de Saint-Denis amorce aujourd’hui une transformation d’envergure, encouragée par les travaux du Grand Paris Express.

Saint-Ouen va directement bénéficier du prolongement de la ligne de métro 14 en direction de Saint-Denis-Pleyel.

En service en 2020, cette nouvelle ligne désengorgera la ligne 13 grâce à deux correspondances avec celle-ci (Porte de Clichy et Mairie de Saint-Ouen). Elle ajoutera également une liaison avec le RER C en joignant la gare RER de Saint-Ouen, qui sera agrandie et transformée en une nouvelle gare de Clichy-Saint-Ouen.

Une ZAC de 100 hectares aux portes de Paris

Parallèlement à ces travaux, les anciens docks de Saint-Ouen, en pleine reconversion, annoncent le bouleversement de la ville. Cet ancien site logistique, daté du 19e siècle et devenu, depuis les années 2000, une vaste friche industrielle, constitue aujourd’hui la plus grande ZAC (zone d’aménagement concerté) à se situer aussi près de Paris.

D’une superficie de 100 hectares, elle représente un quart de la ville de Saint-Ouen. Pas étonnant qu’elle fasse l’objet d’ambitieux programmes immobiliers de bureaux et de logements.

Sans compter qu’il y est prévu, en 2025, l’implantation du futur Campus hospitalo-universitaire Paris Nord, qui sera issu de la réunion des centres hospitaliers de Beaujon (Clichy) et Bichat (Paris 18e), et de la Faculté de médecine Paris-Diderot.

Depuis 2018, le quartier des anciens docks abrite le Conseil Régional d’Île-de-France. C’est également ici qu’a vu le jour, en 2017, la Manufacture du design, dans une halle de 260 mètres de long, ancienne propriété d’Alstom. Ce lieu d’un nouveau genre abrite les locaux de l’agence de conseil et de création en identité de marque à l’origine du projet, mais aussi un restaurant, un cinéma en plein air, un jardin tropical…

Quand sa mue sera complètement achevée, en 2025, le nouveau quartier des docks devrait abriter 5000 logements, 300 000 m² de bureaux, deux groupes scolaires, un parc de 12 hectares…

De quoi allécher dès aujourd’hui de nombreux candidats à l’achat immobilier, qu’il s’agisse d’investisseurs dans le locatif ou de Parisiens en quête de mètres carrés habitables supplémentaires.

Saint-Ouen n’a-t-elle pas été qualifiée, dès 2017, par le magazine Challenges, de « véritable commune de report des acheteurs du 18e arrondissement de Paris » ?

Laurence Despins

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 05.11.2019
  • 0

À Paris, le ticket de métro disponible sur mobile

Cela devient enfin une réalité en Ile-de-France ! Il est désormais possible de payer et présenter le Pass Navigo ou le ticket de métro parisien via une application mobile. Un ticket de métro dématérialisé Jusqu’à récemment en test avec Navigo Lab, ce système bascule sur l’application Via Navigo, accessible au grand public depuis le 25 septembre

Lire la suite

  • 24.10.2019
  • 0

Hyperloop : des essais avec passagers dès 2020 à Toulouse

Relier un jour Toulouse à Paris en 40 minutes (contre 4 heures 20 actuellement en TGV) c’est l’idée du concept de l’Hyperloop. Les premiers essais devraient débuter dans le centre de recherche et développement de Toulouse en 2020. L’Hyperloop, un transport révolutionnaire Médiatisé par Elon Musk en 2013, l’Hyperloop est une technologie capable d’accueillir un

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.