JO 2024 : la course à la mobilité du Grand Paris

Enjeu décisif pour le succès des JO en 2024, le Grand Paris renforce, améliore et modernise la mobilité des franciliens. Zoom sur les défis annoncés.

JO 2024 : la course à la mobilité du Grand Paris

La performance du réseau de transports parisien, tel qu’il a été annoncé pour 2024, a représenté un argument déterminant dans la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux Olympiques.

Les JO 2024 constituent donc à la fois un challenge et une formidable opportunité pour accélérer le projet du Grand Paris. Le défi sera de tenir le délai du 26 juillet 2024. Ce sera sportif !

Mobilité « express »

Plusieurs tronçons du nouveau métro seront déjà en service : la ligne 14 jusqu’à Orly, la ligne 15 Sud, la ligne 16 de Saint-Denis à Clichy, la ligne 17 de Saint-Denis à l’aéroport du Bourget.

Il sera possible de faire le tour de Paris sans traverser la ville, et Orly comme Issy-les-Moulineaux se-ront raccordées au métro. La connexion de Paris aux aéroports internationaux sera plus rapide. Les voyageurs gagneront un tiers de leur temps de trajet depuis Orly. Le trajet sera deux fois plus rapide depuis Roissy.

La zone autour du Stade de France sera capable d’absorber 130 000 voyageurs par heure, la zone de La Défense, 140 000 passagers/heure, et la zone de Versailles et Saint-Quentin-en-Yvelines, 45 000 personnes/heure.

Mobilité « green »

Quelque 1400 kilomètres de pistes cyclables vont être aménagées à l’intérieur de Paris ainsi que dans la banlieue parisienne, grâce à un doublement des pistes cyclables d’ici à 2020. Un nou-veau Vélib’ verra le jour.

Tous les bus seront électriques. En parallèle, une refonte du réseau et l’apparition de nouvelles lignes dès 2018 permettront une intermodalité optimisée entre les transports. (Cela fait près de 60 ans que le réseau de bus parisien n’a pas été modifié…)

Mobilité « smart »

Les visiteurs pourront se servir de leur smartphone comme moyen d’accès au réseau de trans-port parisien, via la nouvelle application Vianavigo, disponible en 2019.

La SNCF et la RATP annoncent des gares rénovées, 100 % connectées, repensées pour offrir de nouveaux services, des espaces de détente et de loisirs…

Entre 2016 et 2024, IDF mobilités prévoit la livraison de plus de 1000 trains neufs ou rénovés. La totalité des transports collectifs de surface devront être accessibles aux personnes à mobilité réduite, ainsi que les principales gares.

Tiphaine Kervaon

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 06.02.2020
  • 0

Lille, Capitale Mondiale du Design pour l’année 2020

2020 marquera une année riche en projets et événements pour la ville de Lille. En effet, elle est la première métropole française à devenir Capitale Mondiale du Design. Que signifie « Capitale Mondiale du Design » ? Après Turin, Séoul, Helsinki, le Cap, Taipei et Mexico, c’est au tour de la Métropole Européenne de Lille de devenir la

Lire la suite

  • 09.01.2020
  • 0

Rennes déploie son propre réseau IoT

La ville de Rennes équipe toutes ses communes voisines d’un réseau IoT indépendant, pour limiter les coûts de déploiement de sa « ville intelligente ». Qu’est-ce que le réseau IoT ? Le réseau IoT permet de connecter un très grand nombre d’équipements publics dans le but de collecter des données et ainsi optimiser les process du

Lire la suite

  • 17.12.2019
  • 0

Nantes, nouvelle capitale européenne de l’innovation

Fin septembre, la ville de Nantes a été sacrée capitale européenne de l’innovation. Elle faisait partie des six finalistes en lice pour décrocher ce prix décerné par la Commission européenne. Un titre mis en jeu depuis 2014 Au total, ce n’est pas moins de vingt-sept villes de seize pays qui ont candidaté pour tenter de

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.