Grand Paris : le futur se concrétise

Initié en 2010, le Grand Paris est un ambitieux projet qui vise à réaménager le territoire de l’Ile-de-France pour le dynamiser économiquement et humainement. Les chantiers du nouveau métro – le Grand Paris Express – ont débuté cet été et les lauréats du concours « Inventons la Métropole » viennent d’être annoncés.

Le Grand Paris s’est donné pour mission un réaménagement urbain d’une ampleur inégalée depuis le XIXe siècle et la métamorphose de Paris opérée par le baron Haussmann. Véritable révolution, le projet entend désenclaver les banlieues, redynamiser l’économie locale et se positionner au niveau international comme un plan phare en matière d’urbanisation durable. Transports, logements, loisirs et emplois sont au cœur de son programme et vont contribuer à dessiner le visage de cette future métropole du Grand Paris.

En Europe, c’est le plus grand projet d’infrastructure jamais conçu et il se place au 4e rang mondial, derrière 3 réalisations chinoises. L’Ile-de-France habrite 19% de la population française sur seulement 2,8% du territoire et elle génère à elle seule 31% du PIB du pays. L’enjeu n’est donc pas que local, mais bien national, afin de placer la France au centre de l’échiquier économique mondial.

Nouvelle carte, nouveau métro

Le Grand Paris Express est le métro qui circulera entre les nouveaux espaces de la métropole et la capitale grâce à pas moins de 200 km de lignes automatiques. Principalement souterrain, il doit faciliter le déplacement « banlieue à banlieue » sans avoir à passer par Paris. Ce sont donc quatre nouvelles lignes qui vont voir le jour et deux lignes existantes qui seront prolongées. Si l’horizon de 2030 semble pour l’instant lointain, les travaux ont pourtant bel et bien débuté cet été et près de quarante chantiers sont en route depuis septembre 2017.

C’est un pilier essentiel du projet du Grand Paris en ce qu’il concrétise dans les faits son objectif principal : unifier un territoire d’Ile-de-France à l’heure actuelle encore fortement clivé entre Paris et sa petite couronne.

L’enjeu n’est pas seulement une mobilité accrue puisque les nouvelles gares sont pensées comme autant de potentiels centres économiques et urbains à venir. Elles concentreront les logements neufs et les pôles de compétitivité qui doivent bénéficier du dynamisme du projet.

Des projets écologiques et novateurs

Immeuble Unic / Promoteur Emerige © Anawa
Immeuble Unic / Promoteur Emerige © Anawa

Ce n’est donc pas un hasard si, parmi les 51 projets lauréats du concours « Inventons la Métropole », dix-neuf sont implantés à proximité immédiate d’une gare. Deux tendances principales émergent les concernant : une préoccupation écologique et une attention accrue à la valeur d’usage des bâtiments et des lieux, plutôt qu’à leur fonction. En matière de logement, le projet de « L’Hospitalité », situé au Kremlin-Bicêtre, semble résumer parfaitement cette dynamique. Une part considérable de sa surface est dédiée à des terrasses végétalisées qui mesureront jusqu’à 100 m² et ses appartements sont conçus pour pouvoir être modulés au gré des besoins de ses occupants.

Ainsi, chaque habitation aura la possibilité de s’étendre sur sa terrasse sans qu’il soit nécessaire de demander un permis de construire. Installé sur la ZAC de Romainville, le « Lab 21 » incarne lui aussi cette volonté de praticité et d’écologie mêlées. Ses desseins sont à la hauteur de cette ambition puisque le « Lab 21 » se donne pour objectif de ne produire ni déchets ni carbone et de n’utiliser aucune énergie fossile. Rendez-vous pris pour 2030 !

Simone Lafaille

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 14.09.2020
  • 0

À Paris, découvrez les gratte-ciels de plus de 100 mètres de haut qui sortiront bientôt de terre

En France, et surtout à Paris, le foncier est chaque jour plus cher. Pour lutter contre l’étalement urbain (et l’explosion des prix), les promoteurs immobiliers présentent aujourd’hui les immeubles et tours de grande envergure comme la solution. Pourtant, Paris n’est pas une ville connue pour ses hauts gratte-ciels. Mais cela pourrait devenir d’actualité. En effet,

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.