Champs-Élysées : un vaste projet de rénovation participatif présenté au public

Les mythiques Champs-Elysées sont aujourd’hui engorgés de voitures et de bus. Cet état de fait induit une pollution sonore, visuelle et atmosphérique importante. Pourtant, cette avenue phare de la capitale n’a pas toujours été ainsi. Et il se peut qu’elle change à nouveau !

 

 

À Paris, une exposition au pavillon de l’Arsenal propose un projet de réaménagement des Champs-Elysées. Ce nouvel agencement de la célèbre avenue parisienne est conçu à partir d’une mise en perspective historique. Il a pour but de rendre aux Champs-Elysées, leur lustre d’antan.

 

Une prise de conscience écologique parisienne

 

Il y a une prise de conscience écologique, analyse l’architecte Philippe Chiambaretta. C’est la première fois qu’une étude de cette envergure est portée par le terrain. Il y a une évolution dans la façon de produire la ville de demain. » Les résultats laissent rêveur, notamment grâce à des projections visuelles de grande qualité.

Originellement conçus comme un espace de promenade pour les Parisiens, les Champs-Elysées constituent aujourd’hui la principale autoroute intra-muros de la capitale. Adulée à l’étranger, l’avenue est désertée par les Parisiens, car trop bruyante et polluée.

Un an et demi de travail et un budget d’un million d’euros ont été nécessaires pour arriver à une « vision 2030 » des Champs. Cette vision est révélée au grand public à l’occasion de l’exposition au Pavillon de l’Arsenal à Paris. Cette exposition offre une mise en perspective historique des Champs-Elysées. Elle aide à mieux comprendre les problématiques actuelles de cette avenue.

Au programme ? Une architecture zéro carbone et une diminution drastique de la place allouée à la voiture individuelle. A priori, 52 % de l’espace aujourd’hui dédié aux automobiles deviendra piéton. La place de la Concorde sera piétonnière et le nombre de voies de circulation sera réduit. En plus, un grand effort de végétalisation est proposé. Il comprend par exemple la plantation de 1.132 arbres et le triplement des espaces végétalisés, via la rénovation des jardins.

 

Un projet soumis à la consultation citoyenne

 

En fin d’exposition, un espace est réservé aux visiteurs. C’est l’occasion pour eux de s’exprimer sur le projet. Philippe Chiambaretta souhaite que les Parisiens se prononcent. Il veut connaître leur avis sur les aspects du projet qui leur plaisent ou ne leur plaisent pas. Il aimerait recevoir des recommandations et des propositions des habitants de la capitale.

Cet espace participatif est complété par une consultation virtuelle via la plateforme Make.org. Pour Jean-Noël Reinhardt, président du Comité Champs-Elysées, « la prochaine étape, c’est de faire adhérer les Parisiens au projet à travers l’exposition et la consultation citoyenne ».

Selon lui, si 100.000 Parisiens connaissent le projet en détail et le défendent, parce qu’ils sont allés voir l’exposition et qu’ils ont participé à la consultation, la future municipalité devrait y adhérer aussi.

En effet, les Champs-Elysées selon Philippe Chiambaretta et son agence PCA-Stream est un projet estimé à 150 millions d’euros. Il ne pourra être mis en œuvre qu’avec le soutien du ou de la futur.e maire de Paris.

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 14.09.2020
  • 0

À Paris, découvrez les gratte-ciels de plus de 100 mètres de haut qui sortiront bientôt de terre

En France, et surtout à Paris, le foncier est chaque jour plus cher. Pour lutter contre l’étalement urbain (et l’explosion des prix), les promoteurs immobiliers présentent aujourd’hui les immeubles et tours de grande envergure comme la solution. Pourtant, Paris n’est pas une ville connue pour ses hauts gratte-ciels. Mais cela pourrait devenir d’actualité. En effet,

Lire la suite

  • 30.07.2020
  • 0

À Paris, des taxis autonomes (RATP) circuleront en 2020

Des robots taxis circuleront à Paris à l’été 2020. La régie des transports publics parisiens a en effet signé un accord de coopération avec l’entreprise israélienne Mobileye.   Une offre disponible dans le 13e arrondissement   Les robots taxis seront disponibles pour faire la boucle entre la gare d’Austerlitz et l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Complètement

Lire la suite

  • 30.07.2020
  • 0

À Angers, en route vers le territoire intelligent

La ville d’Angers lance son projet de smart city à l’échelle de toute sa métropole. L’objectif est d’économiser 101 millions d’euros sur 25 ans. Découvrez tous les détails du projet. Un projet sur douze ans   Après Dijon et Rennes, c’est au tour d’Angers de dévoiler son projet de smart city. Le territoire intelligent a

Lire la suite

Une réponse sur “Champs-Élysées : un vaste projet de rénovation participatif présenté au public”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.