À Dreux, des ascenseurs de l’an 2000 reprennent un coup de jeune

Innovants dans les années 2000, les ascenseurs sans salle de machine ont besoin aujourd’hui d’une modernisation après une quinzaine d’années de bons et loyaux services. À Dreux, les ascenseurs du parking Mesirard, dans le centre-ville, ont été remplacés grâce à un kit de rénovation nouvelle génération.

À Dreux, des ascenseurs de l’an 2000 reprennent un coup de jeune

En fonctionnement depuis 2004, les deux ascenseurs « Galaxy » qui desservaient les huit niveaux de l’imposant parking Mesirard, en plein centre-ville, étaient utilisés en moyenne 2800 fois par jour ! Ils ont été modernisés en septembre grâce à la mise en œuvre, pour la première fois en France, du nouveau kit « Galaxy + » de thyssenkrupp Ascenseurs.

Lancé dans les années 1999-2000, le « Galaxy » a été le premier ascenseur sans salle de machine développé, fabriqué et vendu par thyssenkrupp Ascenseurs. Jusqu’en 2004, près de 4000 de ces appareils ont été installés en France. Leur modernisation constituait jusqu’à aujourd’hui un défi de taille, leur moteur d’origine n’étant plus fabriqué.

Deux ans d’études et de développement orchestrés par le bureau d’études de thyssenkrupp Ascenseurs à Angers ont permis de mettre au point le kit de modernisation « Galaxy + » qui comprend un nouveau moteur, de nouvelles cartes électroniques, un nouveau coffret de régulation et un châssis dédié.

Plus de confort et de fiabilité

« Le kit est complet, la méthodologie de montage efficace et adaptée », témoigne Éric Perrignon, technico-commercial de l’agence d’Orléans. « Cette solution innovante, bien pensée, construite autour d’un moteur connu et éprouvé, permet de redonner de la fiabilité aux installations et, de surcroît, d’en augmenter le confort d’utilisation », souligne le directeur de l’agence thyssenkrupp Ascenseurs d’Orléans.

Florent Dantigny, responsable de la promotion des ventes service-modernisation au sein de thyssenkrupp Ascenseurs, ajoute : « Sans cette solution, toute intervention sur un « Galaxy » dont le moteur vient à lâcher se traduit forcément par un arrêt prolongé de l’appareil. »

Laurence Despins

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 11.07.2019
  • 0

Un téléphérique à Toulouse prévu en 2020

La nouvelle a été confirmée. Un téléphérique à Toulouse, reliant l’université Paul-Sabatier à l’Oncopole, est annoncé pour 2020. Les travaux débutent cet été. Le téléphérique urbain, une solution de plus en plus appréciée Après les villes de Grenoble, Toulon ou encore Brest, c’est désormais la ville de Toulouse qui sera équipée de son téléphérique. Celui-ci

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.