thyssenkrupp Ascenseurs gagne la tour Hekla

Ce vendredi 9 novembre 2018, thyssenkrupp Ascenseurs vient officiellement de signer le marché ascenseurs de la future tour Hekla. Au programme : 24 TWIN (dont deux Sextuplex), dix autres ascenseurs, deux escaliers mécaniques et deux plateformes EPMR.

thyssenkrupp Ascenseurs gagne la tour Hekla
thyssenkrupp Ascenseurs gagne la tour Hekla

2015 : le développement de la future tour Hekla, gigantesque gratte-ciel de 220 m de hauteur devant être érigé en 2022 dans le quartier d’affaires de La Défense, est confié aux groupes Hines et AG Real Estate. Le projet retenu est celui imaginé par l’architecte Jean Nouvel. L’édifice, emblématique et d’une très grande qualité architecturale, accompagne la requalification complète des espaces publics du quartier dit de « la Rose de Cherbourg ».

Une tour exceptionnelle signée Jean Nouvel, la cinquième affaire TWIN de France

Destiné à devenir un authentique lieu de vie, ce nouvel espace situé sur l’actuel anneau du boulevard circulaire, sera en particulier doté d’une promenade piétonne végétalisée de 8300 m2 inspirée de la high line New-Yorkaise. La tour Hekla offrira 66000 m2 de bureaux devant accueillir environ 5800 salariés.

Elle disposera également de plus de 2500 m2 de terrasses et d’une offre de services conséquente (cinq espaces de restauration, business center, auditorium de 250 places, etc.).

Enfin, le bâtiment répondra également aux certifications environnementales les plus pointues (HQE, LEED, BREEAM), ainsi qu’aux labels Effinergie + et WELL —des standards résolument tournés vers le bien-être de ses futurs occupants.

La technologie TWIN au coeur des négociations

Dès le lancement du concours, thyssenkrupp Ascenseurs était engagé dans la bataille. L’enjeu : réussir à décrocher le marché des futurs ascenseurs de la tour.

En lien étroit avec les équipes françaises, le « Competence center high rise » thyssenkrupp de Neuhausen (Allemagne) s’attache à répondre présent à la moindre sollicitation des architectes et des chargés d’affaires mobilisés sur le projet —et en particulier à développer à leur intention la meilleure solution TWIN(1) possible.

A l’époque, trois tours françaises ont déjà choisi la technologie TWIN (D2, Odéon et Incity). Une quatrième (Trinity) suivra. Techniquement, les équipes thyssenkrupp n’ont aucun doute sur le sujet : la solution TWIN qu’ils défendent auprès de leurs interlocuteurs est la meilleure. En revanche, elle a le défaut d’être plus chère : charge à eux de convaincre les décideurs que « le jeu en vaut la chandelle ». Les projets se modifient et se succèdent.

2018, c’est gagné : la technologie TWIN est définitivement retenue. En termes d’efficacité (optimisation et performance du trafic, temps d’attente réduits), elle s’est toujours imposée haut la main.

En termes d’image, même chose : les architectes du projet étaient profondément sensibles aux caractères différentiant et résolument high tech des TWIN. Restait à en valider le budget —la seule et unique véritable difficulté de l’affaire. Le tout se concluera à l’issue de rudes négociations.

Hekla, le prochain gratte-ciel de 220 m de hauteur dans le quartier de La Défense
Hekla, le prochain gratte-ciel de 220 m de hauteur dans le quartier de La Défense


34 ascenseurs dont 24 TWIN à venir d’ici 2022

La signature du marché est une chose. Son exécution en est une autre. D’ici 2022, année prévue de la livraison du gratte-ciel, ce sont en effet 34 ascenseurs, deux escaliers mécaniques et deux EMPR qui devront être développés, fabriqués, installés et mis en service par les équipes thyssenkrupp.

Parmi les 34 ascenseurs : 24 TWIN, dont deux Sextuplex (vitesse des ascenseurs les plus rapides, en batterie haute : 7m/s). L’ensemble devra de surcroît être accompagné par la mise en place d’un shaft-climber(2), facilitant et servant le bon déroulement du chantier.

Les équipes sont prêtes. A suivre d’ici 2022. Le quartier d’affaires de La Défense disposera alors de la cinquième tour française équipée de TWIN.

A signaler : avec cette cinquième affaire TWIN vendue en sept ans(2), la filiale française de thyssenkrupp Elevator France peut être fière.

Elle est en effet, sur le sujet, l’un des pays les plus performants d’Europe.

Si vous avez lu cet article, vous aimerez aussi...

  • 06.06.2019
  • 0

Emmanuel Paris devient président de thyssenkrupp Ascenseurs

Emmanuel Paris prend la tête de thyssenkrupp Ascenseurs, la branche française de thyssenkrupp qui concentre les activités mondiales du Groupe dans les systèmes de transport de personnes.   Boulogne-Billancourt, le 03 juin 2019 – Depuis le 1e mai 2019, Emmanuel Paris est le nouveau président de thyssenkrupp Ascenseurs et succède ainsi à Emmanuel Altmayer. Emmanuel

Lire la suite

  • 08.02.2019
  • 0

EDF ouvre ses portes à thyssenkrupp Ascenseurs

La belle aventure avec EDF continue. Après avoir signé un contrat de service pour 2336 appareils fin 2018, thyssenkrupp Ascenseurs annonce qu’il va équiper le prestigieux siège parisien d’EDF du nouveau système de maintenance prédictive MAX. Retour sur une belle aventure.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez votre laps

Inscrivez-vous pour recevoir le laps, la newsletter bimestrielle de thyssenkrupp.